PAJU - Palestiniens et Juifs Unis

Aller au contenu | Aller au menu | Aide - Accessibilité | Plan du site | English version

  1. Vous êtes ici :  
  2. Accueil  >
  3. Vigile  >
  4. 528 ressources dans cette catégorie

Vigile

L'occupation et la colonisation doivent cesser !

Tous les vendredis, depuis plus de six ans, de midi à 13h, beau temps, mauvais temps, PAJU organise une vigile en protestation contre l'occupation et la colonisation de la Palestine par l'occupant israélien.

JOIGNEZ-VOUS À NOUS CHAQUE VENDREDI.

Photo vigile

Quand : tous les vendredis de midi à 13h

: 529 rue Jarry Est, Montréal, Québec, H2P 1V4.

[528 ressources dans cette catégorie]

« QUE CESSE L’OCCUPATION ! » PAJU No 806, 22 juillet 2016: Juifs en Israël originaires de pays arabes : Les Mizrahim, 2e partie

David Ben Gurion, un Polonais devenu le premier premier ministre, a décrit les Mizrahimdans des termes exclusivement négatifs, comme des « pouilleux » ou de la « poussière humaine ». Les immigrants Mizrahim étaient soumis à un programme de « dé arabisation », et leur présumée maladresse traitée comme les maladies qu’ils étaient censés apporter. Des documents montrent les forces armées discutant vigoureusement pour savoir si les nouveaux conscrits juifs arabes étaient retardés mentalement, et donc une cause perdue, ou simplement primitive, une situation qui pourrait être éventuellement améliorée.

« QUE CESSE L’OCCUPATION ! » PAJU No 805, 15 juillet 2016: Les juifs de pays arabes en Israël : Les Mizrahim, 1ère partie

Sans attirer l’attention, le ministre israélien de la Défense, Avigdor Liebermann, a interdit à un officiel proche du président palestinien Mahmoud Abbas d’entrer en Israël. Mohammed Madani est accusé « d’activités subversives » et de « terrorisme politique ». Ses crimes, ainsi déterminés par M.Liebermann, valent la peine d’être étudiés. Ils suggèrent que le conflit israélien avec les Palestiniens provient moins de questions d’insécurité que de colonialisme européen. En tant que président palestinien du comité pour les relations avec la société israélienne, M. Madani a bien évidemment profité de ses visites en Israël pour rencontrer des juifs israéliens — mais il n’a pas choisi les bons.

« QUE CESSE L’OCCUPATION ! » PAJU No 804, 8 juillet 2016: Rapport de l’UNRWA : Le siège de Gaza est illégal et viole le droit humanitaire

Un rapport émis par l’Office de Secours et de Travaux des Nations Unies pour les Réfugiés de Palestine au Proche Orient (UNRWA) a confirmé la grave détérioration sous divers aspects de la vie à Gaza, conséquence du siège continu imposé par Israël à la Bande durant les dix dernières années. Le rapport a dit : « Des années de déclin socio-économique, de conflit et de blocus ont laissé le secteur de la santé dans la Bande de Gaza manquer d’infrastructures matérielles adéquates et d’opportunités suffisantes pour la formation médicale des personnels de santé. » « Les installations sont surchargées et le service est souvent interrompu par des coupures de courant. Ces problèmes finissent par mettre en danger la santé de la population qui est déjà de plus en plus menacée. »

Le rapport a mis en garde sur le fait que Gaza a besoin de 800 lits d’hôpital supplémentaires, de 1.000 médecins et 2.000 infirmières de plus d’ici 2020 pour maintenir le niveau actuel des services. « Fin 2015, le Bureau des Nations Unies pour la Coordination des Affaires Humanitaires notait une augmentation des demandes de sortie de Gaza pour raisons médicales, mais une baisse de délivrance des permis de sortie. »

« QUE CESSE L’OCCUPATION ! » PAJU No 803, 1er juillet 2016: Depuis 2001, Israël a détruit pour 74 millions de dollars de projets financés par l’Union européenne

Un projet agricole de 11 millions de dollars dans la vallée du Jourdain, un terrain de jeu de 61 200 $, et une école primaire ouverte pour la communauté bédouine à l’est de Jérusalem : tout a été détruit par Israël. Ce ne sont là que quelques exemples des 150 structures financées par l’Union européenne en Cisjordanie occupée, qu’Israël a démolies à l’hiver 2016. Israël a détruit plus de maisons, d’entreprises et d’infrastructures publiques dans ces mois-là que dans toute l’année 2015, selon un nouveau rapport de l’organisation à but non lucratifEuro-Med. Depuis, plus de 900 Palestiniens sont sans-abri selon les statistiques des Nations-Unies, et des milliers d’autres ont vu leurs moyens de subsistance affectés par la vague des destructions.

« QUE CESSE L’OCCUPATION ! » PAJU No 802, 24 juin 2016: Le droit au boycott, 2e partie

Le mouvement international BDS a pour but de forcer Israël, comme il l’a fait pour l’Afrique du Sud du temps de l’apartheid, à respecter les lois internationales.

Ce mouvement est soutenu par les principaux syndicats, les églises, les partis politiques et il a forcé de grandes corporations, telles Veolia et Orange, à arrêter leur participation à la violation des droits humains en Israël.

En privant notre collègue Omar Barghouti du droit de voyager et en le menaçant de violences, Israël a montré jusqu’où il est prêt à aller pour arrêter la progression du mouvement non violent BDS pour la liberté, la justice et l’égalité.

page suivante

  1. Retour en haut de page