PAJU - Palestiniens et Juifs Unis

Aller au contenu | Aller au menu | Aide - Accessibilité | Plan du site | English version

  1. Vous êtes ici :  
  2. Accueil  >
  3. Vigile  >
  4. 538 ressources dans cette catégorie

Vigile

L'occupation et la colonisation doivent cesser !

Tous les vendredis, depuis plus de six ans, de midi à 13h, beau temps, mauvais temps, PAJU organise une vigile en protestation contre l'occupation et la colonisation de la Palestine par l'occupant israélien.

JOIGNEZ-VOUS À NOUS CHAQUE VENDREDI.

Photo vigile

Quand : tous les vendredis de midi à 13h

: 529 rue Jarry Est, Montréal, Québec, H2P 1V4.

[538 ressources dans cette catégorie]

« QUE CESSE L’OCCUPATION ! » PAJU No 816, 30 septembre 2016: Israël et territoires palestiniens occupés

Rapport d’Amnistie Internationale 2015-2016 En Cisjordanie, y compris à Jérusalem-Est, les forces israéliennes ont tué illégalement des civils palestiniens, dont des enfants, et ont arrêté plusieurs milliers de Palestiniens qui exprimaient, lors de manifestations ou sous une autre forme, leur opposition au maintien de l’occupation militaire israélienne. Plusieurs centaines de personnes ont été placées en détention administrative. Des actes de torture et d’autres mauvais traitements étaient régulièrement infligés aux détenus, en toute impunité. Les autorités ont continué de promouvoir les colonies illégales en Cisjordanie et ont imposé des restrictions sévères à la liberté de circulation des Palestiniens, lesquelles ont été renforcées à la suite d’une escalade de la violence depuis octobre. Cette escalade a été marquée par des attaques de Palestiniens contre des civils israéliens, et par des exécutions extrajudiciaires manifestes imputables aux forces israéliennes

« QUE CESSE L’OCCUPATION ! » PAJU No 815, 23 septembre 2016: Le “S” de BDS: Enseignements de la campagne contre Elbit Systems

Maren Mantovani, Jamal Juma

Une industrie « invincible » se trouve en difficulté

Depuis des années, les Palestiniens et leurs soutiens – des personnalités mondialement connues tels Desmond Tutu, Adolfo Peres Esquivel, Naomi Klein et Noam Chomsky – ont appelé à un embargo immédiat et total contre Israël pour que celui-ci soit tenu responsable de ses violations des droits des Palestiniens. Des dizaines de milliers de gens ont signé des pétitions et des militants ont manifesté contre les sociétés liées à l’armée israélienne. Au cours de la dernière décennie, des militants ont mené une campagne contre Elbit Systems, l’une des plus grosses sociétés d’armement d’Israël.

« QUE CESSE L’OCCUPATION ! » PAJU No 814, 16 septembre 2016: 64 personnalités publiques, dont 7 lauréats du prix Nobel, appellent à l’embargo militaire contre Israël

Soixante-quatre personnalités publiques, y compris les sept lauréats du prix Nobel de la paix, ont appelé à un embargo international sur les armes contre Israël pour ses « crimes de guerre et crimes contre l’humanité » à Gaza. La déclaration a été faite dans une lettre publiée dans The Guardian au Royaume-Uni.

« QUE CESSE L’OCCUPATION ! » PAJU No 813, 9 septembre 2016: 22 août 2016 : 50 raids israéliens sur Gaza : une nuit très difficile pour les habitants de Gaza

par Ziad Medoukh

L’armée de l’occupation israélienne poursuit ses attaques et ses agressions contre la bande de Gaza. L’armée israélienne a blessé cinq Palestiniens sur le territoire de la bande de Gaza ce dimanche 21 août 2016 lors des bombardements qui ont visé plusieurs régions dans cette prison à ciel ouvert. Les avions militaires israéliens ont mené cinquante raids sur différents lieux de Gaza. C’était dans les villes de Gaza, de Nussirat et Burig au centre de la bande de Gaza, de Beit Hanoun et Beit Lahya au nord de la bande de Gaza. C’est la nuit la plus difficile pour les habitants de Gaza depuis la fin de la nouvelle offensive israélienne de l’été 2014.

« QUE CESSE L’OCCUPATION ! » PAJU No 812, 2 septembre 2016: Un projet de loi israélien exige que le drapeau soit présent à tous les événements où les législateurs sont présents

Le projet de loi prévoit une amende de 1300 $ pour les organisateurs d’événements qui ne s’y conforment pas. « Nous allons bientôt atteindre le moment où les gens qui n’embrassent pas le drapeau tous les matins, seront punis », dit MK Zouheir Bahloul.

Des députés de droite ont lancé un nouvel effort pour renforcer le statut du drapeau israélien sous la forme d’un projet de loi qui exigerait que le drapeau soit présent à toute conférence ou tout autre événement dans lequel les membres de la Knesset, des ministres ou d’autres représentants de l’État participent.


page suivante

  1. Retour en haut de page